Hymne du 14 Juillet

bastille.jpgAujourd'hui, 14 juillet 2011, c'est, en France, la fête nationale et la commémoration de la prise de la Bastille, à Paris. On sait que Victor Hugo a tracé, à ce sujet, les contours d'une mythologie nouvelle, en faisant, dans La Fin de Satan, de la Bastille l'œuvre d'une divinité maléfique, qui s'incarna sous les traits de Lilith puis d'Isis, à laquelle selon certains on eût rendu un culte, à Paris même, dans les temps anciens. Hugo dit que l'ange de la Liberté, radieux et beau, est venu, et a éclairé la femme voilée, et que, sous le voile, un horrible squelette est apparu, et que les rayons éblouissants de l'ange l'ont désintégré, consumé, anéanti.

On sait peut-être aussi que j'eusse aimé que la République de France ne tombât pas dans un matérialisme étroit, et poursuivît sur cette lancée, allât plus loin encore que Victor Hugo sur ce chemin de la création d'une mythologie, à travers des épopées, des poèmes, des hymnes, des odes. L'occasion est donc venue de publier ici un poème en l'honneur du beau génie de la liberté que sur la place de la Bastille, à Paris, on a honoré d'une statue dorée, sise sur une grande colonne verte, appelée justement Colonne de Juillet:

le-genie-de-la-liberte-495416523-759070.jpgÔ génie immortel de la liberté sainte,
Tu te meus dans l'éther et gardes la Cité
Comme un ange envoyé par les dieux dans la crainte
Que les forces du mal en chassent la beauté:

De cent failles sans nom s'élèvent des vapeurs
Jaunâtres que remplit une horde de formes
Effroyables sous le ciel, et leur bouche dit: Meurs!
- Et sur les cœurs se referment leurs doigts énormes.

Alors, ô guerrier d'or aux ailes éclatantes,
Tu t'élances d'un trait vers ces larves rampantes,
Et leur jettes ta foudre, et les mets en morceaux:

Car l'étoile à ton front fait jaillir mille flammes
Dès que l'enfer paraît, et soudain des monceaux
De monstres abattus sont perçus par les âmes!

 Cet esprit qui veille sur Paris, puisse-t-il souvent s'éveiller, grâce à la foi de ses habitants!

Les commentaires sont fermés.