17/05/2014

Captain Córsica en images (6)

Régis Dabol a fourni une nouvelle livraison, qui explique la manière dont, dans le dernier épisode paru, Captain Córsica a acquis une conscience cosmique: il l’a reçue d’un grand extraterrestre de la lune rousse, comme on peut le voir ici:

Dabol 16.jpg

Mais ayant lu un article déjà assez ancien d’Elisabeth Badinter sur la burqa, et ayant constaté qu’elle trouvait anormal qu’on cache son visage au sein du vivre ensemble républicain, j’ai songé qu’il fallait que je dévoilasse la face humaine de mon héros, agent immobilier dans le civil:

1471926_702725439747334_729790214_n.jpg

Mesdames, vous voyez qu’il ne déçoit pas!
 
Malheureusement, j’ai également résolu de montrer le visage de sa girl-friend, la mystérieuse Dévote Réparate-Brown, venue du monde occulte elle aussi, mais ayant pris l’identité d’une simple mortelle:

Dévote Reparate-Brown.jpg

Et messieurs, vous admirez: à juste titre.
 
Il faut néanmoins savoir que, étrangement, Captain Córsica est plus lui-même dans son costume coloré que sous son apparence ordinaire. À cet égard, le réalisme est dans une vaste erreur: ce qui est réel, dans le cas des superhéros, c’est le merveilleux. La nature de Captain Córsica et de Dévote Réparate-Brown n’est pas humaine au premier chef: ils sont plutôt proches des anges, et chez eux l’humanité n’est qu’une mince enveloppe - un masque amovible. Même si Dévote Réparate-Brown a pu naître d’une femme mortelle dans une autre vie, à présent elle est essentiellement immortelle: elle se confond avec l’âme du pays. Quant au Captain, il est son bon génie, et il est né d’un ogre et d’une nymphe, ainsi que cela a été raconté ailleurs; mais il a été élevé par une femme ordinaire, et c’est ce qui lui a donné son identité commune de Pierre Toccoli. Le nom officiel, et donc superficiel, voire factice, de sa bonne amie est Callis Toccoli: face aux hommes, elle se dit la sœur du Captain. Dans la vie, à Bastia, elle tient une boutique de produits régionaux, très appréciée des locaux, car ils sont authentiques, et fréquentée par les touristes initiés - assez peu nombreux mais existant quand même.

09:45 Publié dans Captain Córsica, Images | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.