02/04/2015

La chaire et le micro

bayeux_08.jpgOn dit qu'on a ôté le curé, dans les églises, de la chaire dans laquelle il se tenait pour éviter l'excès d'autorité sacerdotale, mais à présent, on lui donne un micro pour qu'il se fasse bien entendre. On pourrait dire que la chaire avait la même fonction. On pourrait aussi faire remarquer que le micro donne subrepticement une forme d'autorité: la machine en décuplant la voix donne plus de poids.

On peut se demander si les chanteurs qui utilisent un micro sont ceux qui manquent de voix. Le plus étonnant est que le chant d'opéra, qui résonne fortement mais de façon naturelle, est regardé comme moins naturel, ordinaire, que le chant répercuté par les machines.

De même le cinéma apparaît comme plus réaliste que le théâtre. Alors qu'une image créée par les machines est foncièrement artificielle.

Un cours utilisant le vidéoprojecteur est considéré comme plus vivant qu'un cours animé par l'enseignant, alors que rien n'est plus mort qu'une machine.

Mais la machine donne l'illusion non seulement de la vie, mais d'une forme de vie supérieure, plus vraie.

Les divorcés qui parlent à la télé paraissent dire des choses plus significatives que les divorcés qu'on a parmi ses proches, quand ils exposent leurs problèmes.

Les particules que les machines décèlent semblent dire davantage sur le monde que ce que l’œil humain voit. - Goethe dès son époque l'a dénoncé, rejetant Newton, développant un regard nouveau sur les plantes.

La civilisation moderne repose-t-elle sur l'illusion?

20:24 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.