16/05/2015

Degolio LXI: le souvenir du Lestrygon

11045285_792040717558610_4366178139726690291_n.jpgDans le dernier épisode de cette impressionnante série, nous avons appris, par le récit du Cyborg d'argent au Génie doré de Paris et à ses amis, que Fantômas avait créé une abominable secte en Corse. Et alors que, frappé par le désespoir qu'exprimait le malheureux homme-machine, Cyrnos lui demandait de continuer à raconter les choses:

- Je le veux bien, répondit le Cyborg d'argent en pleurant. Et donc, j'ajouterai que les membres de sa secte, qui en recrutaient partout d'autres - et en particulier, évidemment, dans les villes environnantes -, étaient des fanatiques vivant en autarcie dans les montagnes et défiant les autorités légales. C'est à cette époque que, sur les indications de Fantômas, quelques-uns d'entre eux réveillèrent le Lestrygon: le sortirent de sa tombe, prison éternelle où il demeurait à demi vivant; et je sais que Captain Corsica eut maille à partir avec lui, et qu'après des déboires terribles il finit par le vaincre. Fantômas ne voulut pas s'en mêler, mais il était content de détourner l'attention par ce géant venu du fond des âges; pendant ce temps, lui pouvait agir librement, et tranquillement!

- Il est donc à l'origine de ce fléau! interrompit Captain Corsica.

- Oui, répondit le Cyborg d'argent. Et pendant que tu le combattais, mon ancien maître, en compagnie de celle que je croyais avoir aimée, la Grande Chasseresse, se sont rendus à Paris, nous laissant, mes compagnons et moi, dans l'obscurité de sa base corse. Il revenait quand il voulait diriger certaines opérations, et c'est ainsi qu'il fut trouvé dans l'Alta Rocca par le Génie d'or. Mais à Paris, où il est reparti, il fomente un immense complot, une énorme révolution – créant, dans les profondeurs cachées, une base plus vaste que celle de Corse, et remplie de machines plus puissantes, de robots fastueux, de cyborgs ultimes, de géants d'acier!

- Hélas, cela est venu déjà à ma connaissance, fit le Génie de Paris; je l'ai vu en vision: quand j'ai scruté son regard infâme, cela m'est apparu. Cependant j'avoue ne pas en connaître tous les détails.

- Ô écoute, mon ami! Il a une science dont on ne dira jamais assez l'incroyable étendue. Guidé par les 10991380_753948844701131_2717299074396185964_n.jpgpuissants esprits de l'Abîme avec lesquels il s'est allié, il puise au feu souterrain qu'il s'emploie à dominer depuis plus d'un millénaire - se liant à l'électricité et au magnétisme, qui déjà n'ont plus guère de secrets pour lui, mais aussi aux forces de l'atome, dont on entend depuis quelques années parler - et qui sont plus mystérieuses encore, plus obscures. De grandes œuvres en sortiront, et l'on croira assister à une nouvelle ère, on pensera changer d'époque - et beaucoup d'hommes seront séduits, et il sera difficile de les combattre. Pour moi du reste cela restera impossible, car je suis à présent comme mis à demeure sur cette noble île de Corse; c'est comme la peine que je subis, et que j'accepte: je mérite tellement davantage, comme châtiment! J’ai été fou; j'ai été un misérable. Mais Tilistal et Cyrnos m’ont ouvert les yeux, m’ont montré l’univers tel qu’il était - le réel dans sa plénitude.

Captain Corsica alors demanda: Mais comment est-ce arrivé? Car la dernière fois que nous t'avons vu, Solcum et moi, tu étais comme pris de panique; tu semblais avoir perdu toute ta raison. Un tel changement s'est opéré en toi qu'on peut bien l'appeler un miracle. Te serait-il possible de nous en livrer le fond caché?

Mais il faudra attendre quelque temps avant de connaître la réaction du Cyborg d'argent; la prochaine fois, nous découvrirons les étranges expériences intérieures que le Cyborg d'argent effectua durant sa convalescence.

08:41 Publié dans Captain Córsica, Génie doré de Paris | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.