17/12/2015

777 Aphorismes ésotériques

777 aphorismes 1 001.jpgUn livre que j'avais fait paraître confidentiellement et sous pseudonyme en 2004 vient d'être réédité, après une refonte et une révision serrées et complètes, sous le titre modifié de 777 Aphorismes ésotériques. La couverture même a été légèrement changée et améliorée.

J'en suis assez content, car cette fois je pense que c'est un bon livre. La précédente édition était épuisée, et ne s'était pas mal vendue: le titre et la couverture intriguaient. Mais le texte manquait de maturité et n'avait pas été soumis à un examen critique suffisant. Cette fois, il a été relu par une dame qui non seulement connaît bien la langue, mais de surcroît n'est pas du tout sur la même ligne philosophique que moi. Je le voulais, pour me rendre compte de la réception des pensées exprimées. Je n'ai évidemment pas suivi toutes les opinions émises, puisqu'on me reprochait de parler de Dieu comme d'une personne, par exemple; mais les remarques de style m'ont été précieuses et m'ont permis de prendre conscience de quelques défauts.
L'image de couverture est de moi, et est de nature symbolique et mythologique. Il fut un temps où je peignais et où j'hésitais entre la littérature et la peinture. J'ai fait un triste choix pour la littérature diront certains. En tout cas la peinture peut s'en satisfaire diront d'autres. Mais cette fresque a frappé, en général, et n'a pas déplu, sauf à ceux qui la trouvaient trop sombre.

Ceux qui ont lu les deux versions ont avoué avoir été surpris de trouver celle-ci tout à fait bonne.

Le quatrième de couverture dit: 777 textes courts, parfois moins d'une ligne, pour appréhender ironiquement le monde moderne, ou pour se détacher des apparences et pénétrer le monde du mythe.

Il est un moment où entre le fantasme Aphorismes 2 001.jpgcollectif qui se veut réalité et l'imagination individuelle qui se veut surréalité, la frontière s'abolit. Poétiquement, la seule question qui reste est celle de la richesse du coloris.

Il indique ce que j'ai voulu faire, un mélange de Voltaire et d'André Breton, mais peut-être avec plus de franche entrée dans le sacré que chez le second: quelque chose se lie aussi à Joseph de Maistre. J'évoque le merveilleux moderne, la science-fiction, ou les mythologies antiques - et même Captain Savoy est présent!

On peut acheter ce livre en ligne, et, cela soit dit en toute modestie, cela peut faire un excellent cadeau de Noël, notamment parce que formellement, extérieurement, il est très joli. Mon ami Stéphane Littoz-Baritel a travaillé sur une image de ma fresque pour en accroître les contrastes et mieux mettre en relation ce qui pouvait l'être: il en a somme toute amélioré la composition. Car je l'ai peinte vers l'âge de vingt ans, et je n'avais pas toujours les idées claires, je manquais de recul. Je me jetais dans les formes prises une à une, les formes qui m'apparaissaient et intérieurement m'ébranlaient. Le livre en garde quelque chose mais c'est justement la composition que durant tout ce temps j'ai essayé d'améliorer.

Et puis la couverture est lisse et brillante, elle est souple et délicate au toucher, c'est idéal.

Rémi Mogenet
777 aphorismes ésotériques
Le Tour
12 €

08:36 Publié dans Commerce, Littérature, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.