26/09/2017

L'Europe s'assume-t-elle?

grec_vase_noir.jpgJe lis et entends l'idée que l'Occident ne s'assumerait pas, et laisserait les religions orientales l'envahir sous prétexte d'ouverture d'esprit. Mais dès qu'on demande ce qu'il faudrait assumer, on est loin de quelque chose qui s'enracine profondément dans les âmes, aussi profondément que le font les religions orientales en Orient.

En général, on parle des Grecs. Et ce n'est pas que je n'aime pas les Grecs, je suis d'eux un grand admirateur, mais je suis d'accord avec J.R.R. Tolkien lorsqu'il ressentait que la Grèce antique était abstraite et sans lien intime avec l'Europe moderne.

Déjà les anciens Romains ont un lien plus clair, et ils sont délaissés, dans la classe cultivée, au profit des Grecs. On parle peu de Virgile, on parle beaucoup d'Homère.

Mais, plus encore, le lien est clair avec la littérature médiévale: la France a une mythologie dans les chansons de geste et les chroniques latines, de Grégoire de Tours à La Chanson de Roland. Or, c'est cela qui n'est pas assumé.

Quand on parle de culture française fondamentale, on ressort soit les auteurs qui, nourris de culture antique, se sont moqués des traditions gauloises et les ont parodiées, tel Rabelais, soit les auteurs qui, nourris aussi de culture antique, l'ont illustrée, tel Racine. Mais il est évident que Racine est excessivement abstrait. Cela ne peut donc pas fonctionner.

Le rêve que la France soit dans la continuité de la Grèce ôte toute vitalité aux références classiques. Il est somme toute logique que les traditions orientales s'imposent, ou même que l'Amérique s'impose, puisqu'elle s'appuie sur la Bible, qui a été intégrée à la culture médiévale latine, notamment pour le Nouveau Testament, et qui, à ce titre, semble bien plus proche que l'ancienne Grèce.

Je ne juge pas ici dans l'absolu les qualités des uns et des autres; mais, organiquement, la Grèce antique ne peut pas être dite fondatrice. C'est un constat qu'il faut faire, qu'on s'en plaigne ou félicite. La littérature roland.jpgmédiévale reste excessivement négligée, comme si les élites ne voulaient pas qu'on pût dire que la France vient des Francs.

Quand on en parle, le sentiment spontané affirme fréquemment que c'est faux; mais les arguments sont inexistants. C'est juste qu'on n'a pas envie que cela soit le cas. Venir des anciens Grecs est tellement plus valorisant! Mais cela ne correspond pas à quelque chose qu'on ressent en profondeur. Les légendes françaises sont celles des Francs - ou des Burgondes, des Wisigoths et des Bretons qu'ils ont vaincus.

Des anciens Gaulois, il ne reste rien: leur littérature n'existe pas. À leur égard, on ne peut que se référer à l'ancienne Rome, ou aux écrits de ceux qui se sont soumis aux Francs et qui s'exprimaient en latin, comme Grégoire de Tours ou Avit de Vienne.

L'Europe s'assume peu, la France moins que toutes ses composantes peut-être.

10:08 Publié dans Culture, Europe, France, Littérature | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Lisez le coran et des livres sur l'histoire des religions! Nous sommes en ce moment en Europe comme en Malaisie et en Indonésie 30 ans avant l'islamisation définitive de ces 2 pays! Une islamisation qui avait pris 200 ans! Regardez ce qu'en disent "Gilles Kepel" et "Odon Vallet"! belkasem avait imposé l'histoire de l'islam aux enfants des primaires en France, il y a deux! Négligeant l'histoires des deux autres religions monothéistes! Pour le reste toutes les religions et toutes les civilisations ont leurs mythologies et leurs délires!

Écrit par : dominique degoumois | 26/09/2017

J'ai lu le Coran. Il contient des traits qui ressemblent à ceux de nos littératures médiévales. Je pense qu'ils répondent à des aspirations assez profondes, auxquelles ne répond pas tellement la littérature classique française. Je propose donc d'ériger en littérature classique la littérature médiévale.

Écrit par : Rémi Mogenet | 26/09/2017

Le coran est "inspiré" de la thorah et la bible, toutes les traditions culinaires et vestimentaires musulmanes viennent de la religion juive! Les racines musulmanes sont judéo/chrétiennes! Lorsqu'on fait des fouilles en arabie saoudite on ne trouve que des croix! Voilà pour la ressemblance! Allez sur le site de l'ISESCO et lisez quelques rapports sous la rubrique "Stratégie de l'action culturelle!" Mais supprimez le mot "culturelle sous toute ses formes" ce n'est qu'un prétexte! Tout y est clairement expliqué! Tous nos politiques sont allé au qartar et en arabie saoudite!

Écrit par : dominique degoumois | 26/09/2017

Oui, Joseph de Maistre pensait aussi que l'Islam était dérivé du christianisme, était une sorte d'hérésie chrétienne: https://montblanc.hypotheses.org/776 Peut-être que beaucoup qui se convertissent à l'Islam attendaient simplement une religion de type chrétien, que la culture officielle des pays autrefois chrétiens ne propose plus, que même elle dénigre.

Écrit par : Rémi Mogenet | 27/09/2017

Les commentaires sont fermés.