Écologistes en France voisine

9782700396379.gifPhilippe Souaille a pu dire, à l’occasion des dernières élections européennes, que la région frontalière avec Genève n’était pas représentée par des élus écologistes, mais la Chambérienne Malika Benarab-Attou représente très bien les Savoyards: d’origine kabyle, elle affirme que les Mauriennais, au moins, ont le même tempérament que les montagnards d’Algérie, et qu’elle se sent pleinement en phase avec eux. Ce n’est quand même pas le nom de famille qui compte le plus, mais - en politique - les intérêts spécifiques qu’on défendra ou non. Les écologistes comptent créer de l’emploi au sein de l’agriculture biologique, et c’est une idée que j’approuve entièrement.

La défense des cultures régionales est aussi au programme des écologistes, comme on ne l’ignore pas. Et de fait, au sein d’une Union de la Méditerranée, la culture berbère et la culture savoyarde seraient forcément défendues au même titre, et de la même façon. Que les décideurs soient essentiellement issus des villes de plaine n’y change rien. Samivel lui-même, dans Hommes, Cimes & Dieux, n’a-t-il pas établi un lien entre les montagnards de tous les pays?

Pour ce qui est de la Haute-Savoie, ses militants écologistes sont regroupés autour du site du mont-Blanc, qui souffre beaucoup des camions.

Pour les environs de Genève, il faut admettre que les déplacements étant dus à l’activité économique genevoise, et à l’attractivité exercée par le canton de Genève sur les entreprises, ce sont les écologistes genevois qui ont, pour l’essentiel, les cartes en main. Une éventuelle taxe carbone, qui peut être destinée au développement des transports en commun, serait très compliquée à mettre en place depuis la France, car la plupart des personnes qui se déplacent ont des revenus qui dépendent fiscalement de l’État de Genève. Des écologistes de la région frontalière seraient donc rapidement pris dans les enjeux de l’agglomération transfrontalière en général - et attelés aux problèmes relationnels entre Genève et la France voisine.

Commentaires

  • De grace,arrétons de parler de "france voisine" en voulant parler du territoire de SAVOIE ANNEXEE qui demeure en 2010 un état annexé par la france en totale illégalité et que le droit internationale comdane ...
    Amis Genevois l'entité Savoisienne s'étend de Neuchatel a St Jean de Maurienne et de genève a Sierre,ne l'oublions pas.
    La france ,c'est a l'Ouest du Rhone .

Les commentaires sont fermés.