La Haute-Savoie aux éditions Bonneton

Couv-HauteSavoie.gifLes encyclopédies Bonneton sortent un volume consacré au territoire du département de Haute-Savoie, et j'ai l'honneur d'y avoir participé par la partie consacrée à la littérature. Mais d'illustres auteurs ont participé, en outre, tel Marc Bron, mon noble collègue, qui a évoqué la langue spécifique à ce territoire; Catherine Hermann, jeune historienne qui a évoqué en particulier l'auguste figure d'Amédée VIII, qui fit bâtir le château de Ripaille, près de Thonon; ou sa propre grand-mère Marie-Thérèse Hermann; ou bien mon camarade Mickaël Meynet, dont les éditions Le Tour ont publié deux livres; ou bien encore Claude Barbier, un des principaux animateurs de la société d'histoire La Salévienne, sise à Saint-Julien-en-Genevois. Pour les autres, je ne les connais pas.

Pour nos amis genevois, évidemment, le lien avec la cité de Calvin est omniprésent, et dans le chapitre sur la littérature, cela se traduit en particulier par des développements sur la façon dont Jean-Jacques Rousseau et plus encore Horace-Bénédict de Saussure ont rendu célèbres certains lieux de ce territoire, à commencer bien sûr par le mont Blanc, pour le second, et les bords du Léman, AAD Saint François de Sales, Eglise dite des Italiens (Saint-François), Annecy.jpgpour le premier, ainsi qu'Annecy. Mais n'oublions pas que, de toute façon, Annecy fut la capitale que se choisit le comte de Genève quand l'Empereur donna à l'Évêque la ville même de Genève, et cela signifie qu'auparavant, celle-ci domina presque tout le territoire de Haute-Savoie, le Chablais excepté, qui fut dès l'origine rattaché à la Savoie, et qui même dans l'Antiquité était, je crois, détaché du royaume des Allobroges: il se rattachait aux principautés alpines qui sont au fond le socle premier du comté puis du duché de Savoie.

Mais je m'égare: ce n'est pas moi qui ai écrit la partie historique! Ma partie ne commence qu'au quinzième siècle, en fait. Elle s'achève à notre époque. Le plus jeune écrivain présent est Valère Novarina. Le plus ancien, Guillaume Fichet. (Le plus important est François de Sales.)

Les commentaires sont fermés.