Salon du livre à Viuz en Sallaz

Affiche%20inauguration%20BD.jpgSamedi 11 décembre, aura lieu, de 14 h à 20 h, un salon du livre savoyard auquel je participerai à Viuz en Sallaz, à l'occasion de l'ouverture, à l'écomusée Paysalp, de la Maison de la Mémoire. Je ne connais pas tous les autres auteurs présents, mais il y aura Léo Gantelet, qui est un des écrivains dont j'ai parlé dans mon livre Muses contemporaines de Savoie, et qui a chanté avec beaucoup de grâce le lac d'Annecy, en son temps, et qui évoque à présent plus volontiers, dans des récits, ses pèlerinages, tant à Saint-Jacques-de-Compostelle que sur l'île japonaise de Shikoku (où l'on accomplit un chemin bouddhiste inspiré par Kobo Daïshi, le fondateur de l'école Shingon), ou dans son propre jardin, à Seynod, car il y a mis des sculptures à la portée symbolique profonde. Il y aura également Gilbert Taroni, journaliste au Dauphiné libéré et grand spécialiste de l'ancienne ligne de train qui joignait Annemasse à Samoëns.

Il faut d'autant plus s'y rendre que Viuz en Sallaz ayant abrité François de Sales, qui lui appartenait en propre, c'est un village d'une portée littéraire majeure! Pour ma part, du reste, je présenterai mes livres qui évoquent la Savoie, et dont certains parlent du même François de Sales et le citent - par exemple, De Bonneville au mont Blanc, ou Portes de la Savoie occulte, ou certains livres collectifs auxquels j'ai participé, comme celui que les éditions Le Tour ont sorti sur Samoëns en juin dernier. Viuz-en-Sallaz peut être le début d'un pèlerinage en Savoie littéraire, avec le mont Blanc comme symbole ultime! Jules Michelet n'en a-t-il pas fait un moine géant, en méditation depuis des millénaires sous son capuchon blanc? Celui qui s'approche de lui sent la force de ses hautes pensées! Il se sent emporté, lui-même, dans un tourbillon. S'il en sort indemne, c'est grandi. Lamartine en a souvent parlé! Pour lui, les sommets blanchis par la neige étaient le seuil des cieux.

On aurait tort, de n'accorder qu'aux Orientaux, ou aux religions traditionnelles, une vie spirituelle intense.

Les commentaires sont fermés.